Notre patron | Notre fondateur | Notre histoire

Notre patron : saint Viateur

Saint Viateur était lecteur dans l'église de Lyon au cours de la deuxième moitié du 4e siècle. Il était aussi disciple fidèle et ami de son évêque Just.

Peu de temps après le concile d'Aquilée (381), l'évêque Just se trouva impliqué dans la mort d'un homme qui avait commis un meurtre. Se croyant responsable de la mort de cet homme, Just abandonna son siège épiscopal pour passer le reste de sa vie en pénitence dans les déserts d'Égypte.

Par fidélité à son évêque, Viateur le rejoignit dans son exil de pénitence délibérément choisi.

Peu de temps après, vers l'année 390, l'évêque Just mourut. Viateur mourut ensuite à peu d'intervalle. Même si l'iconographie l'a souvent représenté comme un jeune lecteur, il est beaucoup plus vraisemblable de penser qu'il ne devait pas être beaucoup plus jeune que son évêque qui devait approcher les 70 ans quand il est mort.

Les gens de Lyon avaient en très haute estime l'évêque Just et Viateur; ils firent rapatrier leurs corps et les ensevelirent solennellement dans l'église des Maccabées, probablement le 2 septembre de l'année 399.

Pendant des siècles, l'église de Lyon a commémoré ces deux saints à diverses dates:

Le Père Querbes, prêtre de l'église de Lyon, fonda son association de catéchistes, il la plaça sous le patronage de saint Viateur, à cause de son empressement au service de la liturgie, de son dévouement à l'éducation des autres dans la foi, et de sa fidélité à l'église locale dans la personne de son évêque.


Casella postale 10793 - 00144 Roma, Italia - Tel. 06 529 1603 - Fax 06 529 4076